ecoliersdumonde.com menu. Please use javascript options to view this site.

    Parrainage collectif    
Parrainer dans ce cas, c’est devenir l’acteur financier de tout un projet en s’engageant, dans la durée, à participer à une action solidaire d’envergure, toujours dédiée à favoriser, soutenir, voire initier la scolarisation d’enfants défavorisés.
Seule ou bien en partenariat avec d’autres associations, "Ecoliers du Monde" se trouve engagée au sein de deux actions menées au Népal.
L'école Goraknath Secondary School à Kirtipur

Cliquer pour agrandir
Depuis 2008, l'association s'est engagée aux côtés d'une école gouvernementale à Kirtipur, village situé au sud-ouest de Katmandou. L'école est située dans le haut du village, là où vivent les familles les plus pauvres de la ville, appartenant à la plus basse caste du système hindouiste: les Intouchables.
L'école accueille environ 200 enfants, tous issus de ce même milieu. Les plus grands sont obligés de travailler à mi-temps pour aider les parents à faire vivre la famille et, de ce fait, vont en cours de 6h à 11h30 le matin seulement. Les enfants plus jeunes restent, eux, toute la journée à l'école. Il y a 13 classes et 22 enseignants.
L'aide d' Ecoliers du Monde consiste à améliorer les conditions de l’enseignement dans l’école: construction et aménagement de classes, formation de l’équipe enseignante, fourniture et maintenance des équipements, etc…
L'école de Nikesh

Cliquer pour agrandir
NOUVEAU PROJET de parrainage collectif!!!

Un nouveau projet de parrainage collectif a vu le jour ce printemps 2016, un an après les terribles tremblements de terre qui ont secoué le Népal: "l'Ecole de Nikesh".
Ce nouveau projet est issu d'une rencontre entre notre Président et Nikesh, rencontre qui s'est concrétisée sur place, au Népal ce printemps 2016.
Nikesh est un jeune népalais qui a fondé une famille et vit maintenant en France depuis plusieurs années.
Situé à 2800m d'altitude, le village de Lapchhane, dont il est originaire, est situé dans le district de Ramechap au Népal. Ce district a été fortement impacté par les différents séismes qui se sont succédé. L'école scolarisait 120 enfants venus de 4 villages autour de Lapchhane, sur 8 niveaux, certains enfants devant marcher plus d'une heure pour venir étudier. Avant les tremblements de terre, le village de Lapchhane comptait 21 maisons et l’école comportait 8 salles de classe et un bureau.
Après les séismes majeurs et la période de mousson, Nikesh s'est rendu avec sa femme et sa fille, pendant ses congés, dans son village à l'automne 2015 pour se rendre compte de l'étendue des dégâts et essayer de déterminer ce qu'il pourrait faire pour aider. En concertation avec les responsables du village, l'attention s'est rapidement focalisée sur l'école. Il a ainsi pu entamer la reconstruction d'un bâtiment de 2 salles de classe et de toilettes pour l'école, ceci financé sur ses fonds propres (comme son voyage d'ailleurs).
Ce printemps, il est retourné au village, seul, en prenant un congé sans solde. Avec l'argent récolté ces derniers mois, il a pu financer une formation de 3 jours pour 6 personnes de son village à la technique Earthbag (http://www.firststepshimalaya.org/#!earthbag-rebuild/c1f3r) et acheter les matériaux pour reconstruire 2 salles de classe suivant cette technique; celle-ci offre des caractéristiques très intéressantes: résistantes aux incendies et aux tremblements de terre; elle permet aussi de réduire fortement les coûts, et donc de reconstruire plus de bâtiments avec une même somme d'argent. Peu de temps après son retour en France, les travaux sur place ont commencé.
Ecoliers du Monde se propose, dans un premier temps, de soutenir Nikesh dans sa démarche de reconstruction d'école et de faire en sorte que les cours reprennent rapidement dans les nouveaux locaux pour assurer un enseignement dans les meilleures conditions aux enfants du village et des villages avoisinants. Ce projet s'inscrit ensuite dans la durée et a pour but d'améliorer les conditions et le niveau de l'enseignement dans cette école.
Pour plus de détails, vous pouvez aussi consulter le site internet dédié à ce projet: http://solidaritenepal.org/
COMMENT SE PASSE UN PARRAINAGE COLLECTIF?
Vous remplissez le bulletin d’adhésion et cochez l'option "Je désire parrainer un projet d'école".
Chaque année, vous recevez des informations des actions réalisées dans chaque école et de celles en prévision.
Dans ce cas, le parrain n’est pas investi dans la scolarité d’un seul enfant comme dans le parrainage individuel, mais se retrouve être le maillon d’une chaîne de solidarité fidèle aux aspirations de l’association : offrir au plus grand nombre, un accès à l’éducation.


LE COUT

Pour 0,66 €uros par jour, vous pouvez contribuer à assurer et à améliorer une scolarité normale pour de nombreux enfants.

Le coût annuel d’un parrainage collectif est fixé à 240€ par an (79,2 € après déduction fiscale). Il comprend 10€ d’adhésion à l'association.
Ce montant peut être réglé de différentes manières :
- Soit 240 € en un ou plusieurs versements
- Soit 20 € par mois (possibilité de prélèvement automatique)

La totalité des sommes versées sur l'année à "Ecoliers du Monde" ouvre droit à une réduction d'impôt.
Le montant de cette réduction d’impôt s’élève à 66% des sommes versées sur l’année, dans la limite de 20% du montant des revenus, conformément à la législation en vigueur.

Ainsi, après réduction d'impôts, le parrainage collectif ne vous coûtera que 79,2€ par an, soient 6,5€ par mois.
         
Accueil Contact Plan du site liens Webmestre